1 5 8 0 0 1

Nombre de camping-car réservés

Durée de location moyenne
Janvier12 jours
Avril10 jours
Juillet11 jours
Octobre11 jours
Prix moyen de location pour les 2 berth
Janvier$256
Avril$229
Juillet$554
Octobre$197

Pourquoi réserver avec nous?

  • Garantie des prix les plus bas
  • Marques célèbres et flottes locales
  • Véritables évaluations de clients réels
  • Locations en sens unique disponibles
  • Service clientèle ouvert 7 jours sur 7
  • Plus de 150.000 clients nous font déjà confiance

More Articles

Select Country

Louez un camping-car depuis votre mobile

Phone App

Téléchargez gratuitement l'App de Motorhome Republic!

iPhoneAndroid

Voyage en camping-car : les erreurs à ne pas commettre

Les faux-pas à éviter lors de votre voyage sur la route

N’y a-t-il rien de plus excitant que de tracer la route au volant d’un camping-car ou d’un van ? C’est une forme de liberté que l’on ne retrouve pas ou peu dans les autres moyens de transport, autrement dit c’est la meilleure façon d’explorer les plus beaux coins de notre planète.

Les voyages en camping-car, cependant, nécessitent quelques précautions afin que tout se déroule sans accroc. Être responsable d’un tel véhicule est une aventure en soi et prendre le temps d’en connaître le fonctionnement est un avantage considérable (sans oublier les astuces de la vie à bord). Nous avons rassemblé les erreurs les plus communes dans ce petit guide pour vous éviter de passer pour un débutant lors de votre prochain voyage sur la route.
 

1. Le volume du véhicule

Un camping-car de location est certainement plus gros que la voiture dans laquelle vous roulez d’ordinaire, et cela demande un temps d’adaptation. Lorsque vous quittez le dépôt de l’agence, soyez particulièrement vigilant les premières heures qui suivent afin de vous habituer aux dimensions du véhicule. Prenez les virages avec prudence et prévoyez beaucoup d’espace lorsque vous passez près de véhicules garés.
 
Il est primordial de se souvenir (et de noter quelque part) des longueur, largeur, poids et surtout hauteur du véhicule. Certains ponts et ponts routiers indiquent les poids et hauteur maximum des véhicules autorisés à les emprunter.
 
La masse d’un camping-car peut aussi vous obliger à appuyer plus fort sur les pédales : prenez le temps de vous familiariser avec cette contrainte.
 

2. Se retrouver coincé en centre-ville

Un camping-car de location est très pratique pour voyager, mais l’est beaucoup moins lorsqu’il s’agit de se rendre en centre-ville. Ne vous sentez pas obligé de vous déplacer partout avec !
 
La meilleure manière de s’y prendre est de trouver un parking en périphérie pour garer votre camping-car et d’utiliser les transports en commun (ou vos jambes) pour finir le trajet, et profiter enfin des attractions urbaines ou naturelles du coin.
 
La plupart des grandes villes proposent des campements et autres parkings spéciaux pour camping-car en banlieue et périphérie, où vous pouvez vous installer pour quelques nuits. Vous pouvez ainsi explorer les environs en bus, en train ou à pied pendant la journée. C’est aussi un avantage lorsque vous voulez prendre part à une dégustation de vin dans les pays viticoles.


NYC 

3. Voyager  « lourd »

Il est certes tentant d’emporter tout ce que vous pouvez : après tout, l’avantage d’un voyage en camping-car est de pouvoir emporter toute la maison ! Surtout lorsque l’on voyage dans son pays et que l’on loue un véhicule depuis sa ville de résidence, sans la contrainte du voyage en avion.
 
Cependant, tenez compte de ce qui suit. Dans tous les cas, emportez des vêtements pour tous les climats, mais limitez-vous en termes de « looks » : restez basique ! Même conseil en ce qui concerne les objets de divertissement, de toilette et autres accessoires. Vous apprécierez la place en plus et le bazar en moins d’un voyage léger !
 
 

4. Suivre un programme à la lettre

Nous ne faisons que le répéter : ne vous limitez pas à un planning ultra précis ! La beauté d’un voyage en camping-car réside dans sa flexibilité, ses trajets (semi-) improvisés et ses arrêts impromptus pour prendre le thé ou admirer un paysage.

Camping-car Nouvelle Zélande

 
L’application Google Maps peut vous calculer la durée approximative d’un trajet, mais nous vous conseillons de prévoir au moins le double de ce qui sera annoncé. Si vous roulez en dehors des heures de pointe et que vous n’avez pas besoin de réserver d’emplacement pour vous garer, vous pouvez aussi bien vous s’abstenir de prévoir quoi que ce soit et voir au jour le jour où votre soif de voyage vous conduit.
 
Si vous tenez à suivre un programme détaillé, un voyage organisé sera peut-être plus adéquat. Profitez au maximum de la liberté que confère un voyage en camping-car et laissez toutes les options ouvertes !
 
 

5. Négliger les conseils d’utilisation

Les instructions que vous donneront l’équipe de l’agence à la remise des clés sembleront peut-être interminables, alors que vous êtes impatient de partir, mais nous vous conseillons chaudement d’y prêter attention. A vrai dire, nous vous recommandons même de prendre des notes, celles-ci vous serviront à coup sûr pendant le voyage.
 
Soyez très attentif lors de la démonstration d’utilisation des tanks d’eaux noires, d’eaux grises et d’eau fraîche, des fils électriques, de l’auvent et des lits. C’est également le moment de vérifier comment diffuser de la musique à l’avant et à l’arrière du véhicule, et de vérifier quels sont les appareils qui fonctionnent sur batterie et lesquels fonctionnent sur prise. Certains appareils ne sont opérationnels que sur secteur.

Maui camping-car


 
Être attentif à la démonstration, aussi ennuyeuse qu’elle puisse être, c’est éviter de passer plus tard pour un débutant devant tout le monde au camping. Vous ne le regretterez pas !
  
Dans d’autres articles du blog, vous trouverez des conseils sur les écueils à éviter, ainsi que les plus grands défis à relever. Des conseils à ajouter ? Aidez nos lecteurs de Motorhome Republic à améliorer leur voyage en laissant un commentaire !


Si un voyage en camping-car vous intéresse, Motorhome Republic offre son service dans de nombreux pays dont l'Australie, la Nouvelle-Zélande, les États-Unis, le Canada et le Royaume-Uni. Faites votre choix !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée